Bergerac
Partiellement ensoleillé
26°C
 
Logo Bergerac

Monbazillac

Le plus grand liquoreux du monde.

blanc

En bref

Monbazillac est la plus grande appellation de liquoreux au monde. Vendangé par tris successifs, le Monbazillac est un liquoreux très élégant, qui révèle un bouquet puissant aux nuances de miel d’acacia et d’épices. Deux types de Monbazillac s’offrent à vous.

Le Monbazillac classique dont la sucrosité se situe dans la première tranche des liquoreux trouve toute sa place à l’apéritif et au cours du repas avec des mets choisis. Le Monbazillac « sélection de grains nobles » affiche d’emblée une sucrosité supérieure à 85 grammes et s’offre en plaisir de dégustation pure ou avec un dessert bien choisi.

Quelques chiffres

3600

hectares

100

viticulteurs

7300000

bouteilles de vins

Un peu d’Histoire ….

Les légions de César ont rapporté la vigne, mais c’est à l’orée du Moyen-Âge que la viticulture est devenue dominante dans la vallée de la Dordogne en Périgord. C’est au cours du Moyen-Âge que le vignoble de Monbazillac prend tout son essor. La légende raconte qu’au Xème siècle, les Moines de Saint-Martin, trop occupés à d’autres tâches, auraient délaissé leurs vignes, permettant au Botrytis Cinerea de s’y développer. La notoriété de Monbazillac et de son nectar ne fait aucun doute, comme en témoigne cette vieille légende qui raconte que jadis un bergeracois de passage à Rome fut reçu au Vatican et présenté au Pape comme bourgeois de Bergerac, à quoi le Saint-Père répondit en souriant : « Ah ! Bergerac, près de Monbazillac, sans doute ! »

Le terroir

Le Monbazillac est certainement le plus célèbre de tous les vins de la Dordogne. Son vignoble, réparti sur la côte Sud de la vallée de la Dordogne, est aussi l’un des plus anciens de la région. Sa caractéristique particulière est d’être orientée vers le Nord, plongeant ainsi en direction de la plaine de la Dordogne. Le terroir de Monbazillac s’étend sur 3 600 ha et 5 communes : Pomport , Rouffignac, Colombier, Saint Laurent des Vignes et Monbazillac.
Le vignoble de Monbazillac jouit d’un climat tempéré particulier. Le phénomène climatique le plus remarquable a lieu pendant l’automne, sous l’action des brouillards matinaux conjuguée avec la chaleur du soleil d’après-midi. L’humidité, pendant cette période encore chaude, permet la formation du microscopique champignon « Botrytis Cinerea » qui provoque une réduction de volume à l’intérieur du grain de raisin et modifie sa nature en augmentant sa teneur en sucre. La concentration naturelle des raisins, grâce au développement de la pourriture noble provoquée par le « Botrytis Cinerea » est indispensable à l’élaboration de tout liquoreux de haute qualité.

Dégustation

Température

6°/8°

Température de service

Température

6/20 ans

Garde

Accompagnement

Accompagnement

Naturellement, le Monbazillac dévoile tous ses charmes avec les foies gras d’oie ou de canard. Il sait aussi se faire aimer l’instant d’un dessert léger et parfumé en compagnie d’amies de longue date, les fraises.

Dégustez